les lundis de la mobilité_160321_1

Les Lundis de la mobilité_160321 : Un élément de réponse à la congestion de nos villes : la livraison urbaine légère.

Qui ne s’est jamais retrouvé bloqué, en plein centre-ville par un camion de livraison?

Cette situation est courante. Elle a un impact négatif important sur la fluidité du trafic, automobile et sur les transports en commun.  Un incident isolé avec un impact sur le déplacement d’un grand nombre de personnes.  Une livraison mal gérée contribue à la congestion de nos villes.

Quelles solutions pour garantir la vie quotidienne, la croissance économique de nos villes et le bien-être des citoyens ?

Quelques constats:

  • Les avancées technologiques dans le domaine du numérique, de la communication, de l’IT influencent et modifient nos habitudes, notre mode de vie. Nous achetons sur la toile et nous voulons une livraison au pied de notre porte ! L’e-commerce explose et sa croissance n’est pas prête de s’arrêter.
  • Nos villes sont de plus en plus congestionnées. Nous sommes de plus en plus nombreux à choisir de vivre en ville plutôt qu’à la campagne.  La ville se densifie et son infrastructure routière sature aux heures de pointes.

Ces deux éléments participent à l’augmentation des livraisons urbaines.

  • Un manque de stationnement pour les véhicules de livraison se fait de plus en plus ressentir.
  • De plus en plus d’espaces réservés aux piétons voient le jour dans nos centres urbains.

Les professionnels de la livraison du dernier KM doivent faire face à cette réalité.

La livraison urbaine légère apporte de véritables solutions.

  • Le triporteur, le tricycle: rien de nouveau, ce concept existe depuis l’invention du vélo.  C’est toutefois un phénomène qui émerge du passé dont l’intérêt ne cesse de croître et qui se dote de nombreuses innovations technologiques.  Des plateformes logistiques (Exemple : Citydepot : http://www.citydepot.be/fr/ ), des logiciels de gestion (Exemple : Urbantz : https://www.urbantz.com/#!/intro ) intègrent ce mode de    Un festival international mettant en avant le vélo-cargo est organisé chaque année (en 2016, le 16 et 17/04 à NIJMEGEN Netherland, http://www.cargobikefestival.com/).

Quels sont les atouts de la livraison légère urbaine ?  

  • Transporter les colis légers : qui représentent entre 30 et 40 % (selon les sources disponibles) des colis à livrer en ville. Ces livraisons ne nécessitent pas des véhicules motorisés. 
  • Respecter l’environnement (pas de rejet de gaz à effet de serre, pas de nuisance sonore,…), une meilleure qualité de vie => Respect du citadin. Un atout de plus en plus important aux yeux des consommateurs et des villes. 
  • Livrer rapidement : même en cas de congestions, ils se faufilent facilement et leur circulation est autorisée dans les zones piétonnes. (interdit à la voiture) 
  • Des coûts moins élevés qu’avec un camion. (Prix d’achat et coûts de gestion inférieurs)
  • Créer des emplois qui sont accessibles au plus grand nombre.

Je remarque que de nombreuses initiatives entrepreneuriales voient le jour et qu’une conscience politique s’installe en faveur de cette solution de livraison.  Ce n’est que du positif pour les citadins et l’avenir de nos villes.

Dans quelques semaines, une société d’économie sociale verra le jour à Liège : Rayon9 (http://www.rayon9.be/#livraisons ).  Les liégeois pourront compter sur ce service de mobilité durable pour effectuer leurs livraisons.

Bon début et beaucoup de succès pour Rayon9 !

Si vous vous désirez partager vos commentaires sur ce sujet, rendez-vous sur notre blog : Blog Tracé Libre  (Cliquez sur Blog Tracé Libre pour accéder au Blog) :-)

A lundi prochain et d’ici là bonne route !

Frédéric

Top